5 février 2017

une folie à nulle autre seconde



Illustration du Misanthrope de Molière par Pierre Brisset


...Et c’est une folie, à nulle autre seconde,
De vouloir se mêler de corriger le monde.
J’observe, comme vous, cent choses, tous les jours,
Qui pourraient mieux aller, prenant un autre cours :
Mais quoi qu’à chaque pas, je puisse voir paraître,
En courroux, comme vous, on ne me voit point être ;
Je prends, tout doucement, les hommes comme ils sont, J’accoutume mon âme à souffrir ce qu’ils font ...


Molière


Le Misanthrope de Molière à la Comédie française, 2017