15 juillet 2016

L'Allée

L’avenue à Middelharnis, par Meindert Hobbema, 1689. 


«...Juste a coté du puits de lumière était suspendue une copie réduite de L'Allée de Hobbema, dans un petit cadre de bois de rose a l'éclat vieil or. Sturm l'avait apportée de sa première permission ; il chérissait ce tableau car il avait retrouvé, durant les combats en Flandres, son paysage presque inchangé et où jouaient les mêmes couleurs. Quand au soir un dernier rayon de soleil, vers lequel montaient les volutes bleuâtres du tabac, entrait par le puits de lumière, un paisible éclat doré émanait de ce chef-d'œuvre, et l'on ressentait son rayonnement jusque dans les derniers recoins de cette cave misérable. »   



Ernst Jünger