12 juillet 2015

Mamelons du Morvan



Mamelons du Morvan, zébrés de vert et d’or en juillet. Touches un peu lourdes des verts. Cette campagne est faite de grosses laines, elle n’est pas soyeuse comme la Charente. Dans les prés, entourés d’un bourrelet de buissons et d’arbres, les bœufs d’une blancheur tendre, sans un ornement de couleur, ont l’air inachevés comme des porcelaines avant la dernière cuisson.  


Jacques Chardonne