19 janvier 2015

indifférence

Chats sur les toits de Paris, par Robert Doisneau 


« J’aime dans le chat ce caractère indépendant et presque ingrat qui le fait ne s’attacher à personne, et cette indifférence avec laquelle il passe des salons à ses gouttières natales. »   



Chateaubriand