29 décembre 2014

Entre-deux

Céline et Arletty  (voir aussi ici la chanson «Réglement»)


....

 — L’égout! j’y hurle. Il m’empêche d'œuvrer. Il se tait pas ? je l'enchante ! enfin je tente j’y vais au charme!... Je sors ma chanson... je vous l’ai fait soupçonner plus haut... j'ai des chansons…(toutes déposées !) tenez, ce couplet : « Entre-deux »

Je te trouverai charogne ! un vilain soir!
Je te ferai dans les mires ! deux grands trous noirs !
Ton âme de vache dans la Trans’pouët !
Prendra du champ !
Tu verras cette belle assistance !
Tu verras voir comment que l'on danse! 
Au Palace-os des Bons-Enfants ! 

 C’est agressif pour ici ?... j’admets... mais alors le refrain ? du pur charme ! du presque lascif !... vous entenderiez !... et musique !... (l’instant là juste, l'artiste surpris !... jeu de scène !... il voit des personnes!)

 Mais voici tante Estrême et son petit Léo!... 
 Voici Clémentine et le vaillant Toto !
Faut-il dire à ces potes que 1a fête est finie ?
 (jeu de scène : Eh, qu'il aille se faire foutre l'affreux!) 
 Au diable ta sorte ! Que le vent t'emporte !
Adieu feuilles mortes ! fredaines 
Et soucis ! 

la fin, n'est-ce pas, enlevée, guillerette : tourbillonnée ! Je l'avais promise à Revol...c'est une chanson de classe je peux dire...tout de tact!...de finesse!...pas la goualante à tout le monde! Il devait me la chanter à Bécon...pour un «Bénéfice» ! «l'Envoi aux Prisonniers modestes»...et puis n'est-ce pas les évènements !...Y avait encore six couplets...relevés, je vous assure! Être chanté à l'«Européen» moi c'est la gloire!... Ça ç'aurait pu! J'y ai tout hurlé moi au hurleur, toute ma chanson, là, de ma fosse, le contigu!...Des fois ça l'interrompt pas mal...un quart d'heure...une heure...et puis il rehurle! de plus belle! Oh mais je peux tout recouvrir pardon ! la ressource ! le thorax ! ....