14 février 2014

Figurer le sexe féminin

Diane surprise au bain, Jean-Baptiste Camille Corot, 1869-70 


« ...Les artistes de l’époque classique s’abstenaient de figurer le sexe, et quand Corot le moderne s’y mit pour faire le malin, il peignit le sexe le plus invisible qui soit, un petit sexe d’Asiatique quasi abstrait, pas la charogne de Baudelaire. Réellement subversif, il aurait osé le tablier de sapeur, le dindon, pour nous montrer qu’elle n’est pas bien belle l’origine du monde. Inter faeces et urinam nescimur (nous naissons entre la pisse et la merde) disaient les Latins... »   



Alain Soral