23 juillet 2013

comme je respire



Bleu de Corse par Morio Matsui 


« Ma peinture est le résultat d’une quantité de facteurs étrangers à moi, qui participe à mon art. Je laisse faire ma main et mon œil, je m’oublie. Je ne travaille pas du tout avec mes idées. Je suis effectivement là, accompagnant une sorte de pièce personnelle, toujours la même, sans réfléchir, comme je respire »   



Morio Matsui