15 juillet 2013

Léon Bloy et l'absolu

Photographie de Léon Bloy 

  « Bloy a dit que je ressemblais à Hello. Soit. Je vais donc essayer de dire ce qu'Ernest Hello aurait écrit sur son ami Léon Bloy. Bloy n'a qu'une ligne et cette ligne est son contour. Cette ligne c'est l'ABSOLU. L'Absolu dans la pensée, l'absolu dans la parole, l'absolu dans les actes. Absolu tel que tout en lui est identique. Lorsqu'il vomit sur un contemporain, c'est infiniment et exactement comme s'il chantait la gloire de Dieu. C'est pourquoi la gloire de ce monde lui est refusée. Je consens à être grillé vivant si l'on me prouve qu'Hello aurait eu autre chose à dire. »   


Henry de Groux




La mort de Siegfried, par Henry de Groux