30 mai 2013

maigreur polissonne




« Mauriac. Impeccable de toute sa personne, propre et sec et, pourtant, il sentait le curé à trois cents mètres. Vous mettiez onze curés et Mauriac dans une forêt. Vous lâchiez les chiens. La première proie vers laquelle ils couraient et aboyaient était François Mauriac. Comment expliquer ce mystère de l'instinct? La maigreur polissonne de cet homme... »   

Jean Cau