9 juin 2014

engourdissement





  « ...En ce qui concerne mes propres tableaux, ils sont assez basiques, en raison même de leur matérialité. Ils sont totalement étrangers au langage. Aucun texte ne vient soutenir ce que l’on voit. J’essaie souvent de créer un  “engourdissement ”, de créer quelque chose qui interroge, quelque chose qu’il est difficile, voire impossible de mettre en mots » 


   Peter Doig