1 avril 2010

conserver son être


« Il n’est aucune créature si misérable qu’elle ne désire l’être. Les chenilles, lordqu’elles tombent des arbres, rampent le long du mur pour conserver leur être. »

 Maître Eckhart