2 mai 2009

écriture par la noirceur

Jean-Paul Marcheschi, 2007 (pour le festival de violoncelle de Beauvais)

« Photo-graphie : écriture par la lumière. Marcheschi : écriture par la noirceur. L'ombre gagne. (Mais cette noirceur à son tour est celle que produit la flamme, le prix à payer pour le feu, son reste, sa cendre, sa suie, sa merde, son contraire, son déchet.) »