6 avril 2009

Cent mille milliards de poèmes






ver[0]=new Array();
ver[0][0]="Le roi de la pampa retourne sa chemise";
ver[0][1]="Le cheval Parthénon s'énerve sur sa frise";
ver[0][2]="Le vieux marin breton de tabac prit sa prise";
ver[0][3]="C'était à cinq o'clock qu'il sortait la marquise";
ver[0][4]="Du jeune avantageux la nymphe était éprise";
ver[0][5]="Il se penche il voudrait attraper sa valise";
ver[0][6]="Quand l'un avecque l'autre aussitôt sympathise";
ver[0][7]="Lorsqu'un jour exalté l'aède prosaïse";
ver[0][8]="Le marbre pour l'acide est une friandise";
ver[0][9]="Lorsque tout est fini lorsque l'on agonise";

ver[1][0]="pour la mettre à sécher aux cornes des taureaux";
ver[1][1]="depuis que lord Elgin négligea ses naseaux";
ver[1][2]="pour du fin fond du nez exciter les arceaux";
ver[1][3]="pour consommer un thé puis des petits gâteaux";
ver[1][4]="snob un peu sur les bords des bords fondamenteaux";
ver[1][5]="que convoitait c'est sûr une horde d'escrocs";
ver[1][6]="se faire il pourrait bien que ce soit des jumeaux";
ver[1][7]="pour déplaire au profane aussi bien qu'aux idiots";
ver[1][8]="d'aucuns par-dessus tout prisent les escargots";
ver[1][9]="lorsque le marbrier astique nos tombeaux";

ver[2][0]="le cornédbîf en boîte empeste la remise";
ver[2][1]="le Turc de ce temps-là pataugeait dans sa crise";
ver[2][2]="sur l'antique bahut il choisit sa cerise";
ver[2][3]="le chauffeur indigène attendait dans la brise";
ver[2][4]="une toge il portait qui n'était pas de mise";
ver[2][5]="il se penche et alors à sa grande surprise";
ver[2][6]="la découverte alors voilà qui traumatise";
ver[2][7]="la critique lucide aperçoit ce qu'il vise";
ver[2][8]="sur la place un forain de feu se gargarise";
ver[2][9]="des êtres indécis vous parlent sans franchise";

ver[3][0]="et fermentent de même et les cuirs et les peaux";
ver[3][1]="il chantait tout de même oui mais il chantait faux";
ver[3][2]="il n'avait droit qu'à une et le jour des Rameaux";
ver[3][3]="elle soufflait bien fort par-dessus les côteaux";
ver[3][4]="des narcisses on cueille ou bien on est des veaux";
ver[3][5]="il ne trouve aussi sec qu'un sac de vieux fayots";
ver[3][6]="on espère toujours être de vrais normaux";
ver[3][7]="il donne à la tribu des cris aux sens nouveaux";
ver[3][8]="qui sait si le requin boulotte les turbots?";
ver[3][9]="et tout vient signifier la fin des haricots";

ver[4][0]="Je me souviens encor de cette heure exeuquise";
ver[4][1]="Le cheval Parthénon s'énerve sur sa frise";
ver[4][2]="Souvenez-vous amis de ces îles de Frise";
ver[4][3]="On était bien surpris par cette plaine grise";
ver[4][4]="Quand on prend des photos de cette tour de Pise";
ver[4][5]="Il déplore il déplore une telle mainmise";
ver[4][6]="Et pourtant c'était lui le frère de feintise";
ver[4][7]="L'un et l'autre a raison non la foule insoumise";
ver[4][8]="Du voisin Papou suçote l'apophyse";
ver[4][9]="On vous fait devenir une orde marchandise";

ver[5][0]="les gauchos dans la plaine agitaient leurs drapeaux";
ver[5][1]="du climat londonien où s'ébattent les beaux";
ver[5][2]="où venaient par milliers s'échouer les harenceaux";
ver[5][3]="quand se carbonisait la fureur des châteaux";
ver[5][4]="d'où Galilée jadis jeta ses petits pots";
ver[5][5]="qui se plaît à flouer de pauvres provinciaux";
ver[5][6]="qui clochard devenant jetait ses oripeaux";
ver[5][7]="le vulgaire s'entête à vouloir des vers beaux";
ver[5][8]="que n'a pas dévoré la horde des mulots?";
ver[5][9]="on prépare la route aux penseurs sépulcraux";

ver[6][0]="nous avions aussi froid que nus sur la banquise";
ver[6][1]="il grelottait le pauvre au bord de la Tamise";
ver[6][2]="nous regrettions un peu ce tas de marchandise";
ver[6][3]="un audacieux baron empoche toute accise";
ver[6][4]="d'un étrusque inscription la pierre était incise";
ver[6][5]="aller à la grande ville est bien une entreprise";
ver[6][6]="un frère même bas est la part indécise";
ver[6][7]="l'un et l'autre ont raison non la foule imprécise";
ver[6][8]="le gourmet en salade avale la cytise";
ver[6][9]="de la mort on vous greffe une orde bâtardise";

ver[7][0]="lorsque pour nous distraire y plantions nos tréteaux";
ver[7][1]="quand les grêlons fin de mars mitraillent les bateaux";
ver[7][2]="lorsqu'on voyait au loin flamber les arbrisseaux";
ver[7][3]="lorsque vient le pompier avec ses grandes eaux";
ver[7][4]="les Grecs et les Romains en vain cherchent leurs mots";
ver[7][5]="elle effraie le Berry comme les Morvandiaux";
ver[7][6]="que les parents féconds offrent aux purs berceaux";
ver[7][7]="à tous n'est pas donné d'aimer les chocs verbaux";
ver[7][8]="l'enfant pur aux yeux bleus aime les berlingots";
ver[7][9]="la mite a grignoté tissus os et rideaux";

ver[8][0]="Du pôle à Rosario fait une belle trotte";
ver[8][1]="La Grèce de Platon à coup sûr n'est point sotte";
ver[8][2]="On sèche le poisson dorade ou molve lotte";
ver[8][3]="Du Gange au Malabar le lord anglais zozotte";
ver[8][4]="L'esprit souffle et resouffle au-dessus de la botte";
ver[8][5]="Devant la boue urbaine on retrousse sa cotte";
ver[8][6]="Le généalogiste observe leur bouillotte";
ver[8][7]="Le poète inspiré n'est point un polyglotte";
ver[8][8]="Le loup est amateur de coq et de cocotte";
ver[8][9]="Le brave a beau crier ah cré nom saperloppe";

ver[9][0]="aventures on eut qui s'y pique s'y frotte";
ver[9][1]="on comptait les esprits acérés à la hotte";
ver[9][2]="on sale le requin on fume à l'échalotte";
ver[9][3]="comme à Chandernagor le manant sent la crotte";
ver[9][4]="le touriste à Florence ignoble charibotte";
ver[9][5]="on gifle le marmot qui plonge sa menotte";
ver[9][6]="gratter le parchemin deviendra sa marotte";
ver[9][7]="une langue suffit pour emplir sa cagnotte";
ver[9][8]="le chat fait un festin de têtes de linotte";
ver[9][9]="le lâche peut arguer de sa mine pâlotte";

ver[10][0]="lorsqu'on boit du maté l'on devient argentin";
ver[10][1]="lorsque Socrate mort passait pour un lutin";
ver[10][2]="lorsqu'on revient au port en essuyant un grain";
ver[10][3]="le colonel s'éponge un blason dans la main";
ver[10][4]="l'autocar écrabouille un peu d'esprit latin";
ver[10][5]="lorsqu'il voit la gadoue il cherche le purin";
ver[10][6]="il voudra retrouver le germe adultérin";
ver[10][7]="même s'il prend son sel au celte c'est son bien";
ver[10][8]="le chemin vicinal se nourrit de crotin";
ver[10][9]="les croque-morts sont là pour se mettre au turbin";

ver[11][0]="L'Amérique du Sud séduit les équivoques";
ver[11][1]="Sa sculpture est illustre et dans le fond des coques";
ver[11][2]="Enfin on vend le tout homards et salicoques";
ver[11][3]="Ne fallait pas si loin agiter ses breloques";
ver[11][4]="Les rapports transalpins sont-ils biunivoques?";
ver[11][5]="On regrette à la fin les agrestes bicoques";
ver[11][6]="Frère je te comprends si parfois tu débloques";
ver[11][7]="Barde que tu me plais toujours tu soliloques";
ver[11][8]="On a bu du pinard à toutes les époques";
ver[11][9]="Cela considérant ô lecteur tu suffoques";

ver[12][0]="exaltent l'espagnol les oreilles baroques";
ver[12][1]="on transporte et le marbre et débris et défroques";
ver[12][2]="on s'excuse il n'y a ni baleines ni phoques";
ver[12][3]="les Indes ont assez sans ça de pendeloques";
ver[12][4]="les banquiers d'Avignon changent-ils les baïoques?";
ver[12][5]="on mettait sans façon ses plus infectes loques";
ver[12][6]="frère je t'absoudrai si tu m'emberlucoques";
ver[12][7]="tu me stupéfies plus que tous les ventriloques";
ver[12][8]="grignoter des bretzels distrait bien des colloques";
ver[12][9]="comptant tes abattis lecteur tu te disloques";

ver[13][0]="si la cloche se tait et son terlintintin";
ver[13][1]="si l'Europe le veut l'Europe ou son destin";
ver[13][2]="le mammifère est roi nous sommes son cousin";
ver[13][3]="l'écu de vair ou d'or ne dure qu'un matin";
ver[13][4]="le Beaune et le Chianti sont-ils le même vin?";
ver[13][5]="mais on n'aurait pas vu le métropolitain";
ver[13][6]="la gémellité vraie accuse son destin";
ver[13][7]="le métromane à force incarne le devin";
ver[13][8]="mais rien ne vaut grillé le morceau de boudin";
ver[13][9]="toute chose pourtant doit avoir une fin";