4 mars 2009

l'art officiel, ses pompes et ses œuvres


Les colonnes Buren, jardin du Palais Royal, Paris


« Quand je suis triste, rien ne me déride comme de penser à l'art officiel, à ses pompes, à ses œuvres. C'est un des sujets les plus merveilleusement comiques qu'il y ait dans le monde. Et il est inépuisable. »


Octave Mirbeau