27 novembre 2008

métro



« Le métro est un endroit éminemment sartrien où, à huis clos, chaque voyageur devient la proie de tous les autres »